Dans les rues de Kathmandu

Se promener dans les rues de Kathmandu, c’est comme être au paradis des photographes! Tout est une occasion de sortir l’appareil photo et d’appuyer sur le déclencheur. La frénésie est telle qu’il faut se raisonner très vite et apprendre à se poser, et à se calmer. Les Népalais sont faciles d’accès, il suffit de sourire, de demander du regard, et tout se passe généralement très bien. Parfois la conversation s’engage et on se retrouve à parler du Canada, de la vie ici, des différences entre les deux pays, des -30° en hiver…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *